Approvisionnement responsable

AHEC participe activement avec ses membres et autres parties prenantes à un processus d'amélioration continue pour assurer la reconnaissance du marché à long terme que les bois feuillus américains sont conformes aux plus hauts standards de durabilité. En outre, comme association professionnelle représentant l'une des industries exportatrices les plus grande du monde dans les bois feuillus, AHEC a un intérêt important dans la promotion de mesures politiques qui soient efficaces et efficientes pour éliminer le bois illégal du commerce.

Grâce à son adhésion à la Fédération américaine des feuillus, AHEC a appuyé l'adoption d'un amendement à la loi américaine Lacey en mai 2008 qui classe comme étant en infraction de posséder aux États-Unis des produits du bois « pris, possédés, transportés ou vendus » en violation de toute loi pertinente étrangère ou d'État. Toutes les sociétés américaines commercialisant des produits du bois sont maintenant très fortement incitées à entreprendre les diligences appropriées en ce qui concerne leur approvisionnement en bois. AHEC soutient le développement d'une législation analogue dans les autres principaux pays consommateurs de bois afin d'assurer une application plus large de la diligence raisonnable et de réduire ainsi le risque que du bois illégal entre dans les chaînes d'approvisionnement.

Pour améliorer la transparence et faciliter la conformité de l'industrie à la Loi Lacey et des exigences similaires dans les marchés d'exportation des États-Unis, AHEC a commandé en 2008 une « évaluation de la récolte légale et la durabilité des exportations de feuillus des États-Unis ». Le rapport a été préparé par des consultants indépendants de Seneca Creek Associates avec une équipe composée d'experts bien considérés dans les politiques et la certification forestières des États-Unis. Le rapport conclut que la valeur probante indique clairement qu'il existe un risque très faible que les feuillus des États-Unis contiennent du bois de sources illégales et qu'il peut y avoir une grande confiance en ce qui concerne le respect des lois nationales et étatiques dans le secteur.

En Octobre 2008, AHEC a lancé une politique d'achat responsable des exportateurs (RPP) pour fournir une assurance supplémentaire que les feuillus américains exportés par les membres d'AHEC proviennent de sources légales et durables. Le RPP, qui peut être volontairement adopté par les membres d'AHEC, exige que les entreprises signataires répondent directement à tous les risques identifiés dans l'étude Seneca Creek, ou qui pourraient être identifiés dans les études futures, et promeuvent des pratiques forestières légales et durables.

Dans un souci de simplification de la conformité des clients aux initiatives de constructions écologiques et aux politiques d'approvisionnement du bois dans les principaux marchés d'exportation, AHEC et ses membres encouragent activement le développement de procédures indépendantes de certification forestière « de groupe » et « régionales » adaptées aux petits propriétaires forestiers non-industriels aux États-Unis. Ces efforts, qui en sont encore à leurs débuts, sont gérés par le Forest Stewardship Council (FSC) et l'American Tree Farm System (ATFS), qui fait maintenant partie du réseau de programme international pour la reconnaissance des certifications forestières (PEFC).

Pendant ce temps, AHEC, à travers l'étude de Seneca Creek, facilite l'utilisation élargie de la norme FSC de contrôle du bois (CWS) et des politiques de sources PEFC controversées (CSP) comme une occasion de reconnaissance du niveau d'entrée pour les fournisseurs de feuillus américains. L'étude fournit une assurance indépendante que tous les feuillus récoltés aux États-Unis sont à faible risque par rapport à toutes les catégories de bois pour éviter de se conformer à la fois au FSC CWS et au PEFC CSP.